Jeuxvideo fr

Adieu JeuxVideo.fr

Nouvelle victime de l'épidémie de fermetures de sites et de fins d'activité, jeuxvideo.fr annonce sa disparition imminente au profit d'un autre site du groupe auquel il appartient.

Aujourd'hui est un triste jour pour le Jeu vidéo, l'un de ces jours qui deviennent bien trop nombreux ces derniers temps. Maintenant que le nom de domaine de JVN héberge le site d'une marque de vêtements, maintenant que jeuxvideo24 a atteint les cinq mois sans mise à jour, maintenant que jeuxvideo.com a été revendu à une entreprise qui ne se soucie guère de ses lecteurs ou de ses journalistes, il était visiblement temps qu'un nouveau site d'actualité soit à son tour atteint par cette hécatombe. Peut-être avez-vous entendu les rumeurs de ces derniers jours, qui se sont malheureusement révélées exactes : comme annoncé dans leur dernier article, c'est la fin de jeuxvideo.fr.

Jeuxvideo fr

Comme cela est indiqué, le site fermera ses portes sous peu pour laisser plus de place au site d'informatique Clubic, dont il partage le propriétaire. Ce site, pourtant plus dédié à l'informatique et aux technologies de communication, "s’attaquera à la thématique jeu vidéo et tâchera de lui insuffler une dynamique nouvelle" : comprenez par là une ligne éditoriale totalement différente et donc le fait que toute trace de jeuxvideo.fr soit sur le point de disparaître.

Nos condoléances aux journalistes et à leurs lecteurs.

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.