Sony smartphone

Au tour de Sony d'envoyer ses jeux sur smartphones

Le constructeur et éditeur japonais Sony vient d'annoncer son arrivée imminente sur le marché du jeu vidéo mobile, une arrivée qui se fera toutefois très en douceur.

Il y a un an environ, le regretté Satoru Iwata annonçait un grand revirement stratégique pour Nintendo : alors qu'il s'y était toujours opposé, la pression subie par les actionnaires l'avaient alors poussé à accepter l'arrivée future des grandes licences de la firme sur smartphones. Grande innovatrice du marché, l'entreprise s'est alors vue contrainte de suivre la mode, qui avait déjà été initiée par de nombreux autres éditeurs. Toutefois, elle n'est pas la dernière grande puissance de l'industrie vidéo-ludique à avoir tenté l'aventure de séduire geeks et individus étrangers au Jeu vidéo : un an après cette annonce, Sony a en effet récemment annoncé dans un communiqué de presse son arrivée sur l'édition de jeux pour smartphones.

S'il était déjà connu sur le marché de la téléphonie mobile depuis de nombreuses années pour ses gammes d'appareils, il s'était jusque-là contenté de la construction de matériels. Sa branche éditrice de jeux vidéo, Sony Computer Entertainement, s'est pour le moment concentrée sur ses consoles portables ou de salon, ainsi que sur les PC. Mais cette branche changera de nom dès le 1er Avril afin de devenir Sony Interactive Entertainment, "une nouvelle société qui vise à déployer de nouveaux services vers le marché sans cesse croissant des smartphones". Se cantonnant dans un premier temps aux appareils sous Android et iOS, dans le marché asiatique, Sony laisse entendre qu'il se concentrera pour le moment sur l'adaptation de certaines franchises qu'il détient, mais ne donne aucune précision supplémentaire.

Sony

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel, navigateur ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security, Google Chrome).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.