Gallery01

Nintendo dévoile enfin la NX, ou Switch de son vrai nom

Voici finalement l'annonce officielle de ce que l'on attendait depuis déjà de très nombreux mois : la nouvelle console de Nintendo, connue jusque-là sous le nom de NX.

Après l'annonce tout à fait ridicule de Rockstar, dont on vous parlait un peu plus tôt dans la journée, celle de Nintendo arrive sans aucun doute au bon moment, aussi bien pour se faire remarquer et avoir une place dans l'actualité que pour nous redonner foi en la capacité des marketeux de réaliser des campagnes de communications qui ne soient pas bâclées. En une seule vidéo que personne n'attendait, Nintendo vient en effet de répondre à une multitude de questions qui étaient nées aussi bien des rumeurs que du silence complet du constructeur nippon durant ces derniers mois.

La NX, c'est donc celle dont on entendait parler ici et là, comme étant un concept de console permettant à Nintendo de rattraper le désastre de la WiiU. Elle devait répondre aux attentes que pouvaient avoir les joueurs vis-à-vis de la capacité d'innovation de la firme au plombier ainsi que sa tendance à ne rien faire comme les autres constructeurs. De nombreuses rumeurs ont circulé à son sujet et c'est finalement le flegme de Nintendo et son absence de réaction face à ces rumeurs qui lui ont permis de réussir cette annonce, car il faut bien avouer que l'on connaissait déjà tout de cette nouvelle console.
Finalement, le rideau s'est levé et on peut à présent découvrir la Nintendo Switch, presque comme on l'imaginait : une console hybride -c'est-à-dire à la fois portable et de salon-, ayant plus ou moins une apparence de WiiU et marquant le retour aux cartouches de jeux plutôt que l'utilisation de disques. Néanmoins, la console reste surprenante dans son aspect : elle se compose d'un écran portable pouvant se brancher à une télévision via un support et de deux morceaux de manette s'accrochant de chaque côté de cet écran ou pouvant être utilisés à distance comme manette sans fil. La console permet aussi le multi-joueur, sur écrans séparés aussi bien que sur un même écran pour deux joueurs se partageant les deux parties de manettes.

Gallery01 Gallery02

Il reste néanmoins certaines réserves à garder vis-à-vis de cette Nintendo Switch. Mis à part l'apsect surprenant, modifiant les manières de jouer les plus courantes et constituant inévitablement une nouvelle prise de risque pour le constructeur, la taille réduite de la console ainsi que l'utilisation de cartouches laisse craindre des performances très basses. Si cela n'est pas un problème pour une console portable, il reste important pour les joueurs de ne pas se laisser berner en pensant acheter une console de salon : la Switch semble définitivement n'être pas beaucoup plus que ce qu'aurait été, il y a dix ans, une DS branchée à une télévision.

La sortie de la Switch est prévue pour Mars 2017.

Switch

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.