Gce2012c

Game Connection : le salon B2B qui monte, qui monte

En même temps que la Paris Games Week se tenait un événement Business to Business vidéoludique : la Game Connection, qui prend une place de plus en plus importante sur le calendrier international.

Il y a deux semaines, à la Porte de Versailles se tenait ce que l'on pourrait appeler la semaine du Jeu vidéo. Mais cette semaine n'était pas seulement le rendez-vous des consommateurs et des files d'attentes que l'on connaît avec la Paris Games Week, car en même temps que ce salon avait lieu un événement B2B (Business to Business). À quelques dizaines de mètres du principal événement (et offrant un calme reposant après l'agitation de ce dernier), se tenait aussi la Game Connection : l'un des rendez-vous incontournables des professionnels du secteur. Et incontournable est un adjectif qui avec le temps devient de plus en plus approprié pour désigner cet événement qui continue de s'agrandir et d'asseoir son influence.
Le salon vient en effet d'établir son nouveau record en termes de fréquentation, comme cela est indiqué dans son dernier communiqué.

Gce2012c

En cette édition 2014, ce sont ainsi pas moins de 2700 personnes, représentant 1100 entreprises, issues de 48 pays différents, qui se sont donné rendez-vous dans le hall 4 du centre d'expositions de la capitale. Parmi ces 2700 personnes participant à l'événement, la couverture médiatique fait aussi partie du record, puisque ce sont 120 membres de la presse (dont votre humble serviteur, auteur de cette brève) qui se sont rendus sur place. Comme cela est supposé dans le communiqué de la Game Connection, il ne serait pas surprenant qu'une large partie de ces participants soient venus à cet événement du fait qu'il soit à présent jumelé à la Paris Games Week, offrant une bien plus grande simplicité d'organisation pour de nombreuses personnes.
Ensuite, s'il s'agit bien d'un événement international, la Game Connection conserve toutefois une trace nette de son origine française du fait que les entreprises localisées en France représentaient près de la moitié des participants. Et pour rester dans une histoire de chiffres, ce sont également 11 200 rendez-vous professionnels qui auraient eu lieu selon les organisateurs : une manière de dire qu'une partie de l'avenir du Jeu vidéo s'est jouée durant les trois jours de l'événement.

Gce2012a Gce2012b

Entre de nombreuses conférences et master classes, la Game Connection est aussi l'occasion de mettre certains nouveaux jeux sur le devant de la scène. Les Development Awards ont ainsi récompensé les meilleurs jeux du moment (tous jeux compris : sans distinction de genre, mode de distribution ou état de développement) ; et la cérémonie a aussi permis à certains petits titres de se faire connaitre, à l'image de Izle dont les développeurs (Area Effect) ont profité de cette mise en avant pour annoncer être toujours à la recherche d'un éditeur.
Associés aux European Games Booster Award, ces récompenses ont donc été attribuées à :

  • Originality : Izle (Development & European Games Booster)
  • Stoy telling : The Town of Lights (Development & European Games Booster)
  • Art : Tengami (Development & European Games Booster)
  • Most promising IP : Pix the Cat (Development & European Games Booster)
  • Console / PC hardcore : Shiness (Development & European Games Booster)
  • Desktop Downloadable : Izle (Development & European Games Booster)
  • Mobile / Tablets : Chronology (Development & European Games Booster)
  • Casual Game : Chronology (Development & European Games Booster)
  • Hardcore Game : Warhammer 40.000: Space Wolf (Development) ; Izle (European Games Booster)
  • Social Game : Super Dungeon Bros. (Development) ; Velvet Sundown (European Games Booster)

Paris Games Week 2014 Game Connection Europe 2014

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.