15871483 10154195148203015 638084634589026966 n

L'E3 poursuit son ouverture au grand public

Après avoir une première fois ouvert ses portes à 5000 personnes sélectionnées par les exposants, le salon de Los Angeles tente à présent de vendre 15 000 billets à destination de tous.

Difficile d'imaginer un E3 vraiment stable au cours des années : malgré ses deux décennies d'existence, l'événement sur lequel s'organise l'ensemble du calendrier vidéo-ludique a plusieurs fois tenté de changer de formule. À l'image de la désastreuse tentative de 2007 et 2008, qui consistait en un essai d'événement plus petit et dé-localisé, le salon organisé par l'association des éditeurs américains tente une fois de plus un virage à 180 degrés, intervenant cette fois à un moment où certains éditeurs semblent lui tourner le dos. Se voulant visiblement plus proche des joueurs, quitte à s'éloigner de la presse, l'Electronic Entertainment Expo s'était ainsi déjà distingué en 2015 en offrant 5000 entrées à des non-professionnels.

Pour l'édition 2017, l'événement poursuit à présent sa démarche de consumérisme tout en perdant sa vocation initiale d'annonces et d'information. Cette année, le salon s'ouvrira en effet aux personnes qui auront pu s'acheter (à prix d'or) l'un des 15 000 billets d'entrée destinés au grand public. Ces billets seront mis en vente à partir du 13 Février pour 250 $ (150 $, durant la première journée de vente). Même si elle semble bien faire partie d'un mouvement global que l'on perçoit depuis déjà quelques temps, il est à noter que cette nouvelle offre fera avant tout office d'expérimentation : les organisateurs eux-mêmes ne savent pas encore s'il renouvelleront cette plus large ouverture lors des éditions suivantes.

E3 2017

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.