Img 1062

Les chiffres de la PGW 2014 étaient largement sur-estimés

Alors que les organisateurs de la Paris Games Week ne tarissent pas d'auto-éloges quant aux records de fréquentation sans cesse battus, d'autres sources disent ces records sur-estimés.

Il y a un an jour pour jour, les organisateurs de la Paris Games Week annonçaient un nouveau record de fréquentation avec 272 000 visiteurs lors de son édition 2014 : un nombre de visiteurs censé prouver une constante augmentation de la popularité du salon. Très fier d'annoncer ce chiffre, le SELL espérait ainsi montrer que le salon parisien pouvait véritablement rivaliser avec son homologue allemand, la gamescom accueillant à cette période moins de 350 000 visiteurs. Néanmoins, il semble que le syndicat d'éditeurs français ait eu la main plutôt lourde sur cette donnée et ne se soit pas gêné pour l'augmenter largement.

Img 1062

L'information nous vient du site du journal Le Monde qui met en lumière une grande différence entre le chiffre fourni à la presse et au grand public et celui donné par un organisme de certification. Bien-sûr, il n'est pas surprenant (et même courant) de voir ce type de salon gonfler les chiffres, mais un tel sans-gêne reste surprenant. En effet, reprenant les données officielles fournies aux autorités, c'est une différence de 60% que Le Monde évoque : au lieu des 272 000 visiteurs annoncés, le chiffre exact serait plutôt de l'ordre de 170 000. L'article explique une telle différence par le fait que les exposants eux-mêmes, les vendeurs, les agents de sécurités et nous-mêmes, membres de la presse, serions comptabilisés dans le résultat publié. De quoi laisser planer un sérieux doute sur les statistiques données à ce sujet par le SELL.

Paris Games Week 2014

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.