Img 1062

PGW 2014 : nouveau record d'affluence malgré un salon toujours en baisse

Pour la cinquième année consécutive, la Paris Games Week affiche sa progression constante en nombre de visiteurs. Toutefois, le salon parisien ne semble pas encore à la hauteur de ses ambitions.

Si le salon parisien et principal événement français du Jeu vidéo enregistre chaque année de plus mauvais commentaires et si sa réputation est en baisse constante, il est surprenant de voir que sa fréquentation ne cesse d'augmenter. Lors de cette cinquième édition, la Paris Games Week a en effet enregistré un nouveau record dans son nombre de visiteurs. Alors qu'elle s'enorgueillait d'un nouveau record de 245 000 visiteurs l'année dernière, en cette édition 2014, les organisateurs du salon déclarent un chiffre de 272 000 visiteurs.

Img 1062

Cette nouvelle augmentation du nombre de visiteurs s'est particulièrement vue dans la surpopulation du salon que l'on avait pu constater, malgré l'augmentation de surface de 50%. Visiblement fier de son inconfort constant et de l'inintérêt qui en découle, le salon ne semble toujours pas prêt à limiter le nombre d'entrées, qui est pourtant la seule façon d'éviter la surpopulation constante de son espace d'exposition, à défaut d'augmenter drastiquement la taille de ce dernier. Cette année, le SELL n'a en effet pas caché ses ambitions d'en faire un salon incontournable sur le calendrier international du Jeu vidéo. Pourtant, avec une densité de visiteur sur la surface d'exposition s'approchant du triple de celle de la gamescom, le salon parisien a encore du pain sur la planche avant de pouvoir s'accorder une véritable crédibilité. Accueillant une large part de moins de 15 ans, la Paris Games Week risque de ne pas attirer l'attention des joueurs du monde entier avant un certain temps.

Paris Games Week 2014

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.