Jason Rubin : "Nintendo est hors-sujet sur le marché des consoles"

Selon Jason Rubin, co-fondateur de Naughty Dog, Nintendo ne présenterait plus de véritable intérêt en tant que constructeur sur le marché des consoles.

C'est durant le Bonus Round du GDC Vault du site GameTrailers que cette opinion très marquée est sortie. Le débat portait sur l'impact de la next-gen sur les productions vidéoludiques et, comme c'est souvent le cas depuis quelques mois, s'est finalement centré sur la Xbox One et la Playstation 4. Mais quid de Nintendo, celui dont on ne parle déjà plus depuis l'arrivée de ses deux concurrentes comme s'il ne faisait pas partie de cette nouvelle génération ? Si dans la plupart des cas le constructeur est tout simplement oublié, Rubin profite d'un rapide réveil de mémoire de sa part pour dire ce qu'il pense d'une manière on ne peut plus directe : "Nintendo est hors-sujet en tant que constructeur sur le marché des consoles". Et il faut bien avouer que les faits sont là : le constructeur est très largement derrière Sony et Microsoft tant en termes de vente que dans l'opinion qu'ont la plupart des joueurs à son sujet.
Dans le même ordre d'idées, qualifiant la société de "trésor" en référence à son travail d'éditeur, il déplore le fait qu'elle conserve ses plus grandes franchises en tant qu'exclusivités : "C'est un crime de ne pas nous laisser jouer à ces jeux sur nos machines".

Une opinion tranchée dont vous pouvez retrouver la vidéo ci-dessous. Car en plus des deux minutes entourant ce point, il reste aussi 18 minutes d'un débat intéressant autour des suites et nouvelles franchises, de la place des smartphones et tablettes et du rôle des éditeurs.