Bfhardline

Battlefield: Hardline repoussé jusqu'en 2015

Electronic Arts vient d'annoncer le report de son prochain Battlefield jusqu'à début 2015. Il explique que ce report fait suite aux remarques faites par les joueurs dans le cadre de la bêta.

Initialement prévu pour cet Automne, le nouveau titre de la franchise Battlefield est finalement repoussé jusqu'à l'année prochaine, c'est ce qu'annonce l'éditeur sur son site officiel. En cause de ce report : les nombreux retours faits par les joueurs ayant essayé la version bêta du titre. Dès la fin de sa conférence lors du dernier E3, Electronic Arts avait en effet ouvert cette bêta afin de proposer à tous de découvrir le titre avant sa sortie et de donner un avis avant la version définitive.

Bfhardline

Et les développeurs n'ont pas été déçus puisque, selon leurs dires, ces retours ont été très nombreux. Tellement nombreux même, qu'il leur aura finalement été impossible d'intégrer toutes les améliorations suggérées avec le peu de temps qu'il leur restait. Parmi ces améliorations, les créateurs du jeu citent notamment "un multijoueur innovant" sans expliquer ce qu'ils entendent par-là, un scénario plus approfondit et quelques correctifs améliorant la stabilité du jeu. Reste à voir l'impact effectif qu'auront ces changements dans la version finale ...
Finalement, Battlefield Hardline se voit repoussé jusque début 2015.

Battlefield Hardline

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel, navigateur ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security, Google Chrome).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.