Beth

Bethesda gèle l'envoi de jeux à la presse avant leur sortie

Alors que l'on s'y attendait tous, au vu de l'évolution des choses au fil des ans, Bethesda annonce officiellement qu'elle n'enverra ses jeux à la presse qu'une fois qu'ils seront disponibles à la vente.

Voici une bien mauvaise -mais peu surprenante- nouvelle pour la presse, les joueurs et toutes les personnes dans le cœur desquelles le Jeu vidéo tient une place importante. Depuis toujours, les éditeurs ont envoyé leurs titres aux journalistes de tous horizons, avant tout dans un objectif de médiatisation, car ne pouvant faire cette tâche eux-mêmes ; de leur coté, les journalistes profitaient de cette opportunité pour adresser à leurs lecteurs un avis sur la qualité de ces créations : un aspect au cœur de leur travail et de leur démarche qui, bien évidemment n'a jamais vraiment plu aux industriels. Aujourd'hui, les choses ont changé et les éditeurs sont tout à fait capables de réaliser leurs propres campagnes de promotion de leurs jeux, sans avoir à passer par le filtre que constitue le journaliste, ce qu'ils ne manquent plus de faire.

Choisissant de suivre une certaine tendance qui s'installe depuis ces dernières années, au fur et à mesure que les éditeurs communiquent directement sur leurs sites officiels et surtout sur les réseaux sociaux, Bethesda vient d'annoncer officiellement qu'il cesserait de faire parvenir ses jeux en avance à la presse. Officiellement, ce choix a pour objectif de permettre à chaque branche des médias (journalistes, blogueurs, youtubers, streamers) de découvrir les titres de l'éditeur en même temps. Une explication particulièrement bancale, puisque s'il s'agissait de réparer une injustice -qui a effectivement longtemps existé, notamment chez les youtubers qui ont peiné à faire reconnaitre leur travail- il aurait sans aucun doute été préférable d'appliquer la même politique d'envoi de jeux en avance à ceux qui ne les recevaient pas jusque-là.

Finalement, chacun devrait en théorie recevoir les jeux la veille de leur sortie ; en théorie, car en pratique ceux qui jouent le jeu des éditeurs et acceptent de leur faire de la publicité ou du contenu sponsorisé, plutôt que de juger sincèrement leurs produits recevront bien-sûr ces derniers largement en avance. En conclusion, s'il est toujours déconseillé d'acheter un jeu sans s'être renseigné avant, nous vous conseillons à présent de ne jamais acheter de jeu Bethesda day-one : attendez toujours de lire un avis sur votre site, blog ou chaîne Youtube préféré.

Bethesda

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel, navigateur ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security, Google Chrome).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.