Fcp screenshot mayhem 233268

Far Cry 5 : le trailer de lancement le prétend sans arme

À trois semaines de la sortie de l'opus pré-historique Far Cry Primal, son éditeur dévoile un trailer de lancement présentant une idée de la survie bien différente de ce qui nous avait été présenté jusqu'à présent.

Ah, la double communication d'Ubisoft : après l'annualisation des franchises, voilà une nouvelle caractéristique typique de l'éditeur breton, autrefois auteur de jeux de qualité. Cette double communication, c'est l'art de dire successivement une chose et son contraire afin de donner l'impression qu'un même titre parvient à cumuler toutes les qualités : un Assassin's Creed Unity qui permet d'apprendre l'Histoire sans se prétendre jeu historique ou encore un Far Cry 4 qui cherche à recréer une partie du monde réel mais sans chercher à être réaliste n'en sont que deux exemples. Ce type particulier de communication légèrement mensongère permet en général de faire quelques promesses afin de faire envie aux joueurs, puis d'affirmer que ces promesses n'ont jamais été faites pour se protéger si elles venaient à ne pas avoir été tenues.

Cette semaine, c'est une légère variante de cette communication que l'on découvre au travers d'une nouvelle vidéo publiée par Ubisoft. Pour la sortie de son prochain Far Cry à la fin du mois, l'éditeur vient en effet d'en dévoiler le trailer de lancement. Ce petit film nous montre un soldat futuriste remontant le temps de guerre en guerre et devant combattre avec des armes de moins en moins efficaces, jusqu'à revenir à la pré-histoire. Le message était déjà clair et est même écrit en toutes lettres à la fin de la vidéo : dans Far Cry 5, le joueur n'a aucune arme digne de ce nom à sa disposition.
Et c'est donc sur ce point que l'on retrouve la double communication d'Ubisoft, puisque de vidéo de gameplay en vidéo de gameplay, l'éditeur n'a cessé de nous montrer aussi bien le nombre et la puissance destructrice des armes à la disposition du joueur que la faiblesse des ennemis humains et animaux faisant face. Loin de cette idée de dépouillement du personnage et de la notion de survie qui en découle, Far Cry Primal semble pour le moment proposer la même recette que son prédécesseur : un joyeux bazar et un protagoniste surpuissant.

Far Cry Primal