Death stranding

Kojima à la conférence de Sony : « I'm back. »

À la surprise générale, la conférence pré-E3 de Sony a été l'occasion pour Hideo Kojima de faire son grand retour avec la présentation d'un teaser digne de son talent légendaire.

« Je suis de retour. » : après une arrivée triomphale sur la scène de Sony, non plus en tant qu'employé de Konami mais fondateur de son propre studio, le message est clair et prédit la renaissance du célèbre créateur qu'est Hideo Kojima. Après de nombreuses tensions entre lui et Konami, tour à tour confirmées plus infirmées par les deux parties, et après que son nom soit progressivement effacé de toute la communication de l'éditeur, que le reboot de Silent Hill sur lequel il travaillait soit annulé et que le studio qu'il dirigeait soit fermé, il s'est présenté cette nuit devant le public en tant qu'indépendant et avec un nouveau projet dans les valises.

Ce nouveau projet, qui lui a valu moult applaudissements il y a seulement quelques heures, est un nouveau jeu du nom de Death Stranding. Très mystérieux, aucune information n'a pour le moment été livré sur le synopsis ni les mécaniques de gameplay qu'il pourrait proposer. Seul a été dévoilé un trailer d'annonce présentant un homme nu, joué par le célèbre acteur Norman Reedus (qui était déjà prévu comme protagoniste pour le reboot annulé mentionné plus haut), qui se réveille au côté d'un nourisson qu'il semble avoir porté dans son ventre et au milieu d'un immense échouage de poissons, crabes et baleines. Mise à part une sortie du titre prévue sur PS4, impossible d'en savoir plus.

Pas de doute : Hideo Kojima a vraiment le sens du teasing.

E3 2016 Death Stranding

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.