Les excuses de Deep Silver pour Dead Island Riptide

Hier, Deep Silver dévoila l'édition collector de Dead Island Riptide. Cette édition comprenait un buste de femme en maillot de bain et aux membres découpés. Une figurine représentant parfaitement le jeu, puisque mêlant les côtés vacances sur une île tropicale et invasion de zombies.

Dead Island Riptide Collector

Rien d'incroyable jusque là, sauf qu'il ne fallut pas longtemps pour que des joueurs crient au scandale et au mauvais goût. Aussi surprenant que cela puisse paraître, on découvre ainsi des fans de jeux de zombies choqués par une figurine de zombie ...

Finalement, incapable d'assumer les œuvres qu'il finance, l'éditeur a choisi de se plier au conformisme et de faire machine arrière en publiant des excuses. Précisant qu'il ne s'agissait pas d'une idée de toute l'entreprise mais d'un bureau en particulier et annonçant que cela ne se produirait plus jamais, l'entreprise fait tout ce qu'elle peut pour satisfaire une masse bêlante de joueurs à la sensibilité mal placée. Bref, une belle preuve de couardise de la part de l'éditeur, qui finira peut-être par sortir Les zombies au Pays des Bisounours pour éviter de choquer à nouveau.

Dead Island Riptide Deep Silver

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel, navigateur ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security, Google Chrome).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.