Red dead redemption 2

Rockstar met trois jours pour annoncer Red Dead Redemption 2

Pour dévoiler la suite sur célèbre titre se déroulant en plein Far-West, Rockstar a décidé d'étaler une annonce relativement vide sur plusieurs jours plutôt que de la faire en une fois.

Après quelques jours de pseudo-teasing passant par une simple image évocatrice, une officialisation faite à la va-vite et une annonce d'annonce, Rockstar a enfin terminé l'annonce de son prochain GTA du Far West qui aura tout de même duré trois jours. Cette courte période marquée par un éditeur tentant de faire le buzz sans que cela ne fonctionne vraiment vient donc finalement de se terminer pour laisser place au véritable contenu qui se constitue de ... quasiment rien.
Hé oui, c'est sans aucun doute le pire dans cette petite affaire : du teasing, et du teasing de teasing pour finalement ne rien dire. Trois jours entiers pour simplement dire qu'un second Red Dead Redemption est en route, pour annoncer qu'il sortira dans un an et pour laisser découvrir une courte vidéo d'à peine une minute ne donnant aucune information sur le scénario, sur la philosophie de ce nouvel opus ou sur sa place par rapport à son prédécesseur.

Red Dead Redemption 2

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.