SimCity : EA exploite-t-il ses joueurs ?

Il y a quelques semaines, on apprenait déjà qu'Electronic Arts avait décidé qu'une connexion internet permanente serait nécessaire pour jouer au prochain SimCity, même pour le mode solo. Il s'agissait déjà d'une décision assez particulière de la part d'un éditeur qui est censé rechercher le confort de ses joueurs. Mais, si cela semblait surprenant, ce n'est rien comparé à ce que l'on découvre aujourd'hui. Une close dans le contrat d'utilisateur de la version bêta indique que tout joueur peut se faire bannir en cas de non-report de bug. Plus précisément, c'est un ban de l'ensemble des jeux EA que risque un joueur qui aurait oublié de signaler un bug ou qui ne l'aurait pas remarqué.

Bien-sûr, cette menace de ban ne sera probablement pas appliquée ou exceptionnellement. Il reste néanmoins que, depuis quelques temps, Electronic Arts devienne particulièrement exigeant envers ceux qui sont censés être ses clients. Une attitude surprenante de la part d'un éditeur et surtout assez discutable ...

SimCity (reboot)

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.