South Park se fait censurer en Europe

Une fois n'est pas coutume, un jeu vidéo se fait censurer en Europe. C'est le jeu tiré de l'une des franchises les plus provocatrices du paysage audiovisuel qui est aujourd'hui le malheureux élu.

Cela reste un fait assez rare, mais toujours aussi décevant. L'Europe est, avec l'Amérique du Nord, l'une des zones dans lesquelles la liberté artistique est la plus respectée, et pourtant cette dernière est une nouvelle fois bafouée dans le prochain South Park. Ce sont en effet pas moins de 7 scènes d'environ 20 secondes chacune qui ne seront pas complètement montrées suite à la décision d'Ubisoft. Les scènes en question seront remplacées par un simple texte décrivant la scène sur une image de fond.

Ainsi, les versions destinées à l'Europe, mais aussi à l'Afrique et au Moyen-Orient, verront le côté provocateur si caractéristique et si cher à la franchise être rendu de manière nettement plus soft. Un côté encore plus provocateur que d'habitude, il faut l'avouer, car en plus de la mythique sonde anale c'est aussi une histoire d'avortement qui passe à la trappe.
Dommage : même si le jeu n'est pas ce qui viendrait immédiatement à l'esprit quand on parle d'Art, et même si cette censure reste minime par rapport au reste du titre, Ubisoft opère tout de même une atteinte à la diversité culturelle, aussi petite soit-elle.

South park le baton de verite

South Park: Le Bâton de vérité

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.