Sans titre

Ubisoft complète son annonce de Far Cry 5 en vidéo

Dans une nouvelle vidéo sous la forme d'un developer diary, Ubisoft complète son annonce et confirme tant les craintes que les espoirs qui naissent déjà à propos de son prochain titre.

"Far Cry, [...] c'est une marque" : au bout d'à peine quelques secondes de sous-titres traduisant les paroles de Dan Hay, tout est dit sur le gros problème qui handicape la franchise Far Cry depuis quelques années. C'est dans une nouvelle vidéo, démarrant d'une manière involontairement franche et explicite qu'Ubisoft tente de nous expliquer l'idée de base sur laquelle se fonde le nouvel opus d'une série qui fait le yoyo en termes de qualité. Un yoyo qui a pour origine ce qui ressemble parfois à une incapacité pour l'éditeur de comprendre l'esprit d'une franchise qui est pourtant la sienne. Far Cry est donc une marque pour Ubisoft : un simple nom servant à produire et à vendre, plutôt qu'une série d'œuvres artistiques.

Sans titre

Si ce n'est pas vraiment surprenant pour l'éditeur français, cette manière d'appréhender ses jeux reste malgré tout très dommageable pour ces derniers. Il faut produire, il faut vendre et il faut continuer la série tant qu'elle est susceptible de rapporter de l'argent, comme l'explique l'executive producer lui-même : "À la fin de chaque jeu Far Cry, nous nous demandons 'Qu'est-ce que nous voulons faire maintenant ?'". Par cette simple phrase, il explique ni plus ni moins que lui et ses équipes partent systématiquement du principe qu'il faut continuer la série, alors qu'ils devraient commencer en se demandant si une suite pourrait apporter une véritable valeur ajoutée, si elle aurait une raison d'être. En suivant un raisonnement du type "Il faut faire une suite, quelqu'un a une idée de ce qu'on peut mettre dedans ?" ils se forcent à remplir un espace vide alors qu'ils pourraient imaginer une nouvelle franchise.
On retrouve le même problème dans le fait de faire avant tout un jeu qui plaise aux joueurs (comme on l'avait vu il y a quelques mois quand l'éditeur avait mis en place un questionnaire demandant à certains joueurs ce qu'ils souhaitaient dans le prochain opus). Plutôt que de proposer une œuvre originale et sortant des sentiers battus, ils préfèrent créer un jeu commercial qui suit les tendances du marché ; plutôt que de créer quelque chose qui leur plait et qui a une signification pour eux en espérant ensuite que cela soit bien reçu, ils se contentent de faire ce que leurs clients leur demandent : ils suivent ainsi une démarche en totale opposition avec la création artistique. Ce Far Cry -auquel l'éditeur ne donne plus de nombre, comme les derniers Assassin's Creed- semble donc prendre une pente que d'autres franchises, aujourd'hui fades et vides, avaient prise avant lui.

Néanmoins, tout n'est pas sombre dans ce que l'on peut attendre de ce nouvel opus, notamment au travers de la notion de survie qui, après avoir été un peu oubliée dans Far Cry 3 et totalement disparu dans Far Cry 4, est largement mise en avant et pourrait reprendre une place importante. Loin des gyrocoptères permettant de se déplacer sans effort et des armes en abondance de son prédécesseur, Far Cry Primal se concentrera sur des armes relativement peu destructrices, préhistoire oblige. D'autre part, on peut noter une description que l'un des développeurs fait du début du jeu, expliquant ainsi que notre protagoniste démarre l'aventure en étant totalement seul, sans arme et dans un milieu hostile. Toujours dans la même idée, le crafting, qui avait une place pas toujours très convaincante dans les deux derniers opus, devrait ici s'offrir une véritable légitimité : "on achète pas ses armes : on les fabrique" commente un autre développeur.
L'espoir que nous offre ce nouveau titre est donc de retrouver un jeu sérieux, obligeant le joueur à se débrouiller seul et avec peu de moyens dans un environnement hostile, et s'éloignant donc du bête amusement facile et vulgaire que l'on avait découvert il y a un an.

Pour le moment, ce nouveau Far Cry semble finalement autant mystérieux que promettant le meilleur et le pire. Dans cette nouvelle vidéo, Ubisoft nous confirme simplement qu'il reste encore beaucoup à voir avant de savoir si cet opus constituera la renaissance ou la mort de la franchise.

Far Cry Primal

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.