Ubisoft se prépare à lire les émotions des joueurs

Selon le magazine Direction Informatique, Ubisoft démarrerait une recherche visant à détecter les émotions des joueurs afin de créer des jeux capables de s'adapter en temps réel à l'état psychologique de chacun.

Lire l'état émotionnel du joueur afin que le jeu puisse s'adapter et proposer une expérience optimale : voici sûrement un rêve que de nombreux développeurs souhaiteraient réel. Et ce rêve pourrait justement être en passe de se réaliser. En effet, le site Direction Informatique nous apprend qu'Ubisoft aurait commencé des recherches dans ce sens. Intitulé FUN II, le programme de recherche initié par Ubisoft Québec a pour objectif d'imaginer des systèmes permettant aux jeux de s'adapter à l'état émotionnel de chaque joueur. Aucune application concrète n'est toutefois indiquée, mais entre la modification de la difficulté, l'adaptation des paroles des PNJ ou de l'ambiance du jeu, les possibilités ne manquent pas.

Le site nous explique que l'organisation des recherches passera par l'étude des réactions physiologiques résultant du jeu, puis le développement de premiers algorithmes pour les mesurer et enfin la création de premiers jeux capables de s'adapter à ce que ressent le joueur. Le projet sera mené en collaboration avec l’École de psychologie de la Faculté des sciences de l’Université Laval et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Cela vous rappelle-t-il quelque chose ? Si oui, c'est que vous avez sans doute récemment entendu parler d'un projet similaire. Car rappelons-le : il y a près de deux mois, l'Université de Stanford dévoilait une recherche qui avait exactement le même objectif, à ceci près que les américains travaillent eux sur un projet de manette.
D'un côté un équipement capable de mesurer l'état émotionnel du joueur, de l'autre un projet d'utilisation de ce type de mesures. Une chose est sûre : la prise en compte de l'état émotif du joueur est l'une des voies probables que le Jeu vidéo pourrait prendre pour son avenir. Un avenir qui serait même "très proche", selon le vice-président d’Ubisoft Québec.

Ubisoft

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.