Avril 2015

Avril 2015

La période d'awards est terminée, celle de l'E3 approche et l'année vidéo-ludique se poursuit. À la fin du mois d'Avril, le moment est venu pour un petit récapitulatif de l'actualité de ces dernières semaines.

 

Patrice Désilets revient sur le devant de la scène

Après avoir été à l'origine de la franchise Assassin's Creed et après avoir été contraint de quitter Ubisoft -qui venait de racheter THQ- dans des circonstances encore peu claires, Patrice Désilets remet pleinement le pied à l'étrier. Son propre studio encore très jeune est en ce moment à l'œuvre sur son premier titre que Désilets a dévoilé lors du Reboot Develop. Le jeu en question est encore bien mystérieux, mais devrait se mesurer à l'histoire de l'humanité à la manière d'un documentaire.

595a8f 0b7d6fd3e141452e8cfad8a59b710d25

 

Hatred annonce sa sortie pour une date proche ...

La polémique sur l'ultra-violence proposée par Hatred avait énormément fait parler du jeu au moment de son annonce. Les développeurs ayant choisi pour leur jeu un genre très loin de faire l'unanimité, il était inévitable que celui-ci continue de recevoir des commentaires défavorables durant toute sa campagne de communication. Mais cette controverse prendra bientôt fin : les joueurs attendant le jeu pourront enfin s'y essayer et ceux le désapprouvant pourront enfin l'oublier dans quelques semaines seulement. En effet, les développeurs viennent de dévoiler la date de sortie de leur titre dans le dernier trailer diffusé, date qui arrive à échéance dans un mois seulement.

 

... tandis qu'il faudra attendre encore un peu pour Quantum Break

Ce n'est pas tous les jours qu'un éditeur accepte de dire presque explicitement qu'il cherche avant toute chose à gagner de l'argent, même si tout le monde le sait pertinemment. Ainsi, les reports de titres pour cause de calendrier marketing à revoir se voient souvent affublés d'excuses peu vraisemblables. Mais pour une fois, Microsoft semble vouloir faire un petit effort en annonçant que la sortie de Quantum Break serait repoussée afin de mieux vendre le jeu.

 

2015 : une année d'événements plus grands

Second événement de l'année vidéo-ludique en termes d'importance, la Gamescom a conservé une croissance presque constante depuis sa création. De plus en plus de visiteurs s'y rendent et pour leur faire face, l'événement doit une fois de plus proposer une surface d'exposition plus grande. C'est ce qu'ont annoncé les organisateurs vers le milieu du mois : la Gamescom s'agrandira une fois de plus et l'édition 2015 gagnera 10% de superficie sur les précédentes.

Le premier événement, qui prendra place dans un mois, voit quant à lui ses traditionnelles conférences prendre un léger tournant. Si, la veille de l'E3, les conférences de presse ont pendant un certain temps systématiquement accueilli Microsoft, Sony, Electronic Arts, Ubisoft et Nintendo, ceci est en train de changer. "Big N" avait déjà déserté sa place l'année dernière et la période pré-E3 sera cette année l'hôte de nouveaux acteurs du Jeu vidéo. Après Bethesda qui avait fait ce type d'annonce il y a deux mois, c'est à présent Square Enix qui annonce préparer sa propre conférence plutôt que de participer à celles des constructeurs. On est en droit d'espérer un nombre d'annonces nettement plus grand cette année que lors des éditions précédentes du salon.

75d87dcf57e9610b84a1607b6d6f6d1a

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel, navigateur ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security, Google Chrome).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.