Avril 2016

Avril 2016

Ce mois d'Avril qui vient de se terminer marque la fin de la période d'awards et annonce l'arrivée prochaine de nouveaux blockbusters, mais a aussi présenté quelques surprises. Retour sur l'actualité du mois ...

 

Quelques nouvelles de jeux triple-A

Si le mois n'a pas été très riche d'actualité sur les jeux triple-A en particulier, les gros éditeurs maintiennent toutefois leurs efforts de communication autour de leurs investissements. Ce mois-ci, Sony a notamment choisi de publier une nouvelle vidéo du prochain Uncharted, à quelques semaines de sa sortie. Cette vidéo tente de montrer l'aspect exploration du jeu au travers d'un niveau semi-ouvert durant lequel les déplacements en voiture alternent avec quelques explorations à pied et escalades.
De son côté, le prochain Deus Ex, même s'il est un peu plus éloigné de sa sortie, préfère revenir sur l'ensemble des points qui avaient été dévoilés depuis un an. Dans un classique trailer 101, le titre se dévoile une nouvelle fois sous ses aspects narratifs et ludiques et revient sur les différents éléments qui avaient été mis en avant jusqu'à présent.

26111585111 5c0614730a o

 

1666 Amsterdam retourne à Patrice Désilets

Il s'agit peut-être de l'information la plus importante du mois : après les lourdes tensions opposant le célèbre développeur à Ubisoft, le titre qui appartenait à THQ avant sa faillite est finalement revenu à son créateur original. Il était connu depuis plusieurs mois que l'éditeur ne souhaitait rien faire de ce nouveau titre qui était voué à l'abandon, tandis que Désilets avait initié un procès contre lui pour récupérer ce dernier. Probablement afin d'éviter une nouvelle mauvaise publicité voire de devoir verser des indemnités au créateur, Ubisoft a finalement décidé de lui céder tous les droits créatifs et commerciaux.

 

Des awards et encore des awards

L'annuelle période d'awards s'est finalement terminée au début du mois, avec les BAFTA et un certain changement dans le type de jeux récompensés. Lors de cette édition, mis à part Fallout 4 qui a remporté le prix du meilleur jeu, les principaux vainqueurs sont essentiellement des titres qui ont été reconnus pour leur originalité par rapport aux grands courants des quelques années passées. Everybody's Gone to the Rapture, Her Story ou encore Rocket League sont ainsi ceux qui ressortent en tête parmi la liste des vainqueurs.
Si l'on sort à présent de la cour des grands, l'autre nouvelle à noter est celle de l'annonce d'une nouvelle édition des Emotional Games Awards. Le test que constituait la première cérémonie a visiblement été réussi et l'événement sera de retour pour 2017. Pour rappel, les Emotional Games Awards sont une cérémonie de remise de prix jugeant les titres selon leurs qualités émotionnelles, en passant outre ses aspects de jeu, de passe-temps ou de sport.

Bafta 2016 bloodborne

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel, navigateur ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security, Google Chrome).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.