Une manette capable de lire les émotions à Stanford

L'Université de Stanford vient de dévoiler une vidéo présentant une manette modifiée afin d'être capable de discerner les émotions des joueurs et modifier le jeu en conséquence.

Les projets d'équipements vidéoludiques capables de lire les émotions des joueurs ne sont pas nouveaux, mais chaque nouveau projet fait avancer la recherche et ouvre la voie vers des équipements plus perfectionnés. Cette fois-ci, c'est une manette de Xbox 360 qui a été modifiée par les ingénieurs de Stanford afin de détecter les diverses réponses physiologiques aux différentes émotions. Fréquence cardiaque, respiration, température de la peau, tremblement des mains : telles sont les variables mesurées par l'appareil et qui permettent de déterminer l'état émotionnel du joueur. La peur, la joie, l'excitation, la tristesses pourraient ainsi être comprises par le hardware sous forme de réponses corporelles et être traitées en plus des commandes classiques de la manette. Après avoir été décelées par l'appareil, les informations pourraient être envoyées à la console qui pourrait modifier l'expérience qu'elle propose au joueur en conséquence de son état affectif.

Pour le moment, les applications concrètes sont assez spartiates. Les ingénieurs ne savent pas vraiment à quoi leur invention (ou plutôt le perfectionnement d'une idée existant déjà) pourrait bien servir. Tout juste citent-ils la possibilité d'augmenter la difficulté d'un jeu si le joueur s'ennuie ou la protection des plus jeunes en détectant s'ils sont choqués par certaines images. Ceci dit, cela n'est pas tout à fait leur travail et on peut espérer que les développeurs de jeux puissent utiliser cet outil à bon escient le jour où un projet vraiment avancé sera proposé au public.

Avant d'accéder au site ...

L'accès à ce site est certes entièrement gratuit, mais cela ne signifie pas qu'il soit en libre-accès. Les articles que vous souhaitez lire ici ne sont pas du domaine public et, comme pour de nombreux autres sites, vous devez en conséquence offrir une contre-partie pour accéder aux informations que vous recherchez.
Pour cela, plusieurs modèles économiques existent sur le web : articles sponsorisés, abonnements, dons, etc ; mais, dans un objectif de totale indépendance et d'accessibilité du contenu au plus grand nombre, GameArt utilise pour se financer le système de la publicité.

Le choix du modèle économique ne peut malheureusement pas vous être donné : pour des raisons autant techniques que d'organisation, consentir à l'affichage de publicités est la seule contrepartie acceptée ici pour la lecture des articles. En poursuivant votre visite, vous vous engagez donc à n'utiliser aucun logiciel, navigateur ou module complémentaire susceptible d'empêcher l'affichage de publicités (entre autres Adblock Plus, uBlock, NoScript, Ghostery, Avast Online Security, Google Chrome).
Notez que si vous ne souhaitez pas voir de publicité s'afficher sur votre écran, cela est tout à fait possible. Toutefois, cela signifie que vous n'acceptez pas l'accord que l'on vous propose et vous serez donc invité à quitter ce site web pour en consulter un autre.

Pour empêcher la ré-apparition de cette fenêtre, pensez à accepter les cookies.